Algérie - Eretz Zion ViYérushalayim

La communauté juive de Algérie et la nouvelle génération

L’élite rabbinique d’Algérie a vu dans la création de l’Etat d’Israël l’accomplissement des prophéties rédemptrices. Même parmi les Juifs algériens qui s’installèrent en France, la symbiose se poursuivit avec l’affinité religieuse kabbalistique et Eretz Israël, entre les plus grands sages d’Algérie et le sionisme religieux.

La guerre des Six Jours (1967) déclencha un élan messianique et un enthousiasme spirituel sans précédent parmi les Juifs algériens installés en France et à partir de ce moment, la centralité d’Israël se précisa ainsi que son identification avec l’entité juive comme pays dont la survie était essentielle en soi et pour le peuple juif. Les Algériens en France connurent un flux continu d’immigration vers l’Etat d’Israël. La communauté comptait environ 50 000 Juifs qui s’intégrèrent à la communauté francophone du pays.

Les immigrants d’Algérie, à l’instar des autres Juifs d’Afrique du Nord, contribuèrent au renouveau de l’Etat et à son développement dans maints domaines : dans les colonies rurales et agricoles, comme pionniers ; dans les kibboutzim, qui intégrèrent de nombreux membres de mouvements de jeunesse socialistes en Algérie et dans les activités d’implantation urbaine du nord au sud, durant les années qui suivirent la guerre des Six Jours.

Cette alyah offrit également sa contribution dans les domaines de la culture juive, la spiritualité, l’université, la science, l’industrie de la défense et l’économie israélienne. Les figures de rabbins, de spécialistes de la Bible et de physique nucléaire, des personnalités publiques, des enseignants et des activistes de l’Organisation sioniste mondiale sont nombreux à avoir participé aux opérations des grandes immigrations en Israël.

Une contribution particulièrement remarquable est celle de Charles Attali. En France, son activité scientifique se révéla extrêmement fructueuse. Il dirigea le projet Diamant dont l’objectif principal était de créer le premier lanceur de satellites. En 1965, le président français Charles de Gaulle lui décerna pour cet accomplissement le prestigieux insigne de la Légion d’honneur pour son importante contribution à la sécurité de la France. Puis Charles Attali, en signe de contestation de la politique d’embargo initiée par de Gaulle, immigra en Israël en 1970. Moshé Arens, alors vice-président d’Israel Aerospaces Industries, fit appel à lui, sa réputation l’ayant précédé, et le nomma responsable de projets d’envergure liés à la sécurité. Il fut notamment à la tête du développement du projet des drones (avions sans pilote). Il reçut ainsi un prix du ministère de la Défense et son immigration en Israël influa sur la décision d’autres ingénieurs juifs français de faire leur alyah. En mission pour le gouvernement, Attali se rendit en France entre 1983 et 1985 pour recruter des esprits et des ingénieurs juifs talentueux et ils intégrèrent l’industrie aérospatiale dans des postes à responsabilité.

Sur l'événement

Le 30 novembre marque en Israël la journée nationale de l’exode et de l’expulsion des Juifs des pays arabes et d’Iran.

Cette année nous nous retrouverons à cette date pour un concert musical spectaculaire et unique au cœur de Jérusalem.

Nous célébrerons ensemble le renouveau de la culture juive libanaise, syrienne, irakienne, yéménite, égyptienne, marocaine, libyenne, tunisienne, algérienne et iranienne, et nous verrons des concerts exceptionnels et traditionnels de participants des différentes communautés.

Vous êtes invités à participer dans la salle de votre communauté et nous vous verrons peut-être à l’écran !

La salle est limitée à 1 000 participants  – ne perdez pas un instant pour vous inscrire et réserver votre place. 

Avant l’événement nous vous enverrons un rappel et un lien pour que vous puissiez vous connecter de partout avec un ordinateur muni d’une webcam ou un smartphone.

Photos de la communauté et de ses traditions

משרד ירושלים ומורשת Jerusalem and heritage
pmi_logo-shadow
המשרד לשיוויון חברתי

Indiquez vos noms et adresse électronique et nous enverrons un mail de rappel et le lien vers l’événement.
Vous pourrez le visionner en tout lieu, sur votre ordinateur ou votre smartphone.
Nous nous réjouissons de vous compter parmi nous !

Vous êtes invités à participer dans la salle de votre communauté et nous vous verrons peut-être à l’écran !
La salle est limitée à 1 000 participants pour chaque communauté – ne perdez pas un instant pour vous inscrire et réserver votre place.
Avant l’événement nous vous enverrons un rappel et un lien pour que vous puissiez vous connecter de partout avec un ordinateur muni d’une webcam ou un smartphone.

Fill in your details below, and we’ll send you a notification to your email address, and a link to the actual event. You can choose to watch the event anywhere, through any computer or smartphone. Looking forward to having you amongst our viewers!

Feel free to join your community room, and we may feature you on the live broadcast!
The place is limited to 1,000 participants in each community – so hurry to register and secure a place.
Closer to the event, we will send you a reminder and a link, so you can join from anywhere using a computer with a camera or smartphone.

מלאו את הפרטים ונשלח לכם למייל תזכורת ואת הקישור לאירוע עצמו.
תוכלו לצפות מכל מקום – באמצעות מחשב או סמארטפון.
נשמח לראותכם בין אורחינו!

מוזמנים להצטרף לחדר הקהילה שלכם, ואולי נשתף אתכם בשידור!
המקום מוגבל ל-1,000 משתתפים בכל קהילה – מהרו להירשם ולהבטיח מקום.
חדרי הקהילה יפתחו כחצי שעה לפני השידור. סמוך לאירוע, נשלח אליכם תזכורת וקישור, כך תוכלו להצטרף מכל מקום באמצעות מחשב עם מצלמה או סמארטפון.